Retour à l’envoyeur !

1 pierre 3 verset 9 : “Ne rendez point mal pour mal, ou injure pour injure. Bénissez, au contraire, car c’est à cela que vous avez été appelés, afin d’hériter la bénédiction.”

Sommes-nous capables, nous chrétiens, de ne pas réagir quand quelqu’un nous fait ou nous dit du mal ? De prier pour ceux qui nous maltraitent ? Cette histoire va nous montrer ce que Dieu peut faire au travers de la vie d’un de ses disciples ou même ce qu’Il peut faire au travers de ta vie. Un ancien soldat raconte son témoignage :

soldat-boue“En 1975, après mes études, j’ai été mobilisé dans une compagnie de fantassins dans l’est de la France. Nous avions dans notre compagnie un jeune soldat nommé Christian. Il était un chrétien convaincu qui nous parlait sans cesse de la rencontre qui avait bouleversé sa vie. Un jour d’automne 1975,  nous courrions sous la pluie sur le terrain de sport qui entoure la caserne. Christian courait au milieu de notre groupe. Il était juste à mes côtés. A un moment, je l’ai brutalement poussé pour qu’il tombe. Il s’est alors écroulé lourdement par terre dans les flaques d’eau et de boue. Toute la troupe se moqua de lui, et  j’étais très fier de moi ! Vraiment ce n’était pas facile pour Christian de faire face à toutes ces moqueries continuelles.

Christian rentra tout mouillé et crotté de boue. Il alla prendre sa douche et, comme chaque soir, s’agenouilla au pied de son lit et pria silencieusement. Toute la chambre se moqua de lui en disant toutes sortes de paroles et de quolibets railleurs. Agacé et rempli de mépris, j’ai ramassé mes chaussures mouillées et pleines de boue et les ai jetées avec force sur Christian. Il les évita de justesse et continua à prier simplement. Tout le monde alors partit dans un immense éclat de rire.

chaussuresLe lendemain matin, lors du réveil, alors que toute la chambrée dormait encore, je vis à côté de mon lit, mes chaussures. Mais… elles avaient été soigneusement frottées, lavées, brossées et cirées ! Elles étaient comme le jour où je les avais reçues c’est-à-dire comme  neuves. C’était le retour à l’envoyeur ! Bouleversé par une telle réponse, à mon tour je tombais à genoux pour inviter Jésus à venir dans ma vie. Une profonde conviction de péché envahit mon cœur. Je me repentis de toute ma méchanceté au travers de nombreuses larmes. Mes sanglots réveillèrent mes camarades qui m’entendirent et me virent pleurer à chaudes larmes. Je ne pouvais pas me retenir, je pleurais comme un enfant tout en leur montrant mes chaussures nettoyées et cirées.

D’autres soldats furent tout aussi saisis que moi. Ils tombèrent à genoux et donnèrent leur vie à Jésus-Christ ! Ce fut ce jour-là un énorme bouleversement pour beaucoup d’entre nous. Notre compagnie a été transformée parce qu’un homme, Christian, a accepté de répondre à la méchanceté et à la persécution par l’amour. 1 Pierre 2 verset 12 : “Ayez au milieu des païens une bonne conduite, afin que, là même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ils remarquent vos bonnes œuvres, et glorifient Dieu, au jour où il les visitera”.

Que ce témoignage puisse nous encourager à persévérer dans la foi, même quand nous rencontrons de l’opposition. N’hésitons pjc-moqueas, quand l’occasion se présente, à partager ce que le Seigneur Jésus a fait dans notre vie. Et si tu as du mal à pardonner quand on se moque de toi, rappelle-toi ce que le Seigneur Jésus a vécu sur la Croix : Le peuple se tenait là, et regardait. Les magistrats se moquaient de Jésus, disant : Il a sauvé les autres, qu’il se sauve lui-même, s’il est le Christ, l’élu de Dieu ! Les soldats aussi se moquaient de lui (…) ils disaient : Si tu es le roi des Juifs, sauve-toi toi-même !” (Luc 23 verset 35 & 36Et pourtant, il a eu la force et l’amour pour dire : “Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font…” (Luc 23 verset 34

Jésus est le modèle parfait, prions pour qu’Il nous remplisse de sa douceur et de son amour quand nous traversons des situations où l’on se moque de nous au travail, à l’école, en club… Et rendons le bien ! “Ne rendez à personne le mal pour le mal. Recherchez ce qui est bien devant tous les hommes.” (Romains 12 verset 17)

Bonne semaine

Debout Jeunesse